ScrumDay 2013

Logo-Scrum-Day-20131

Le 11 avril dernier s’est tenu à Paris dans les locaux d’IBM le ScrumDay. Grâce à Guillaume Collic, j’ai pu m’y rendre et découvrir cet évènement pour la première fois.

La keynote d’ouverture

La journée a commencé avec la keynote de Robert RICHMAN “Culture Hacking”, celle-ci était en anglais et je n’ai malheureusement pas pu comprendre tous les messages qu’a voulu nous faire passer Robert Richman. Ce qu’il y a, je pense, à retenir de cette keynote est, l’importance de l’aspect humain dans l’entreprise et de l’importance des rituels (comme fêter un anniversaire). Le message général que Robert a voulu nous faire passer est qu’il est important qu’un employé soit content de venir travailler. Un employé content de sa condition dans l’entreprise est beaucoup plus productif. L’agilité est bien entendu  en accord avec ce message.

Les sessions

La première session, présenté par Sébastien Delest, était un retour d’expérience  sur l’intégration continu. L’intégration continu permet en effet de réduire considérablement l’étape d’intégration d’un projet qui consiste à regrouper le code des différentes parties d’une application. L’intégration continu permet de le faire à chaque commit. Les tests de non-régression assurent toujours la stabilité de l’application.

La deuxième était un retour d’expérience sur la mise en œuvre d’un projet mobile en Scrum. Il était très intéressant de voir que l’agilité à permis de mieux appréhender ce projet surtout par le biais de la communication et de la visibilité entre les équipes.  Merci à Cyrille DERUEL ainsi qu’à Elise PEYRET.

La troisième session était, quant à elle, une session un peu plus détendu.  Christophe HERAL  nous a fait une analogie sur la manière de jouer des joueurs de starcraft  II à l’agilité. Et si ces joueurs faisaient de l’agilité sans le savoir? Un joueur de starcraft doit en effet avoir la capacité de s’adapter au changement (en fonction de ce que joue son adversaire). Pour cela, il a besoin de visibilité, d’indicateur. Il doit pouvoir priorisé ses actions, etc… Identifier, traiter les signaux et les comportements freinant l’adoption de l’Agilité est un sujet primordial pour toute entreprise décidant de se placer sous le parapluie de l’agilité. C’était justement le sujet de la quatrième session. Celle-ci était organisée en un échange entre les occupants de la salle, ayant pour support une fiche faisant état de plusieurs de ces signaux. La session a eu plus de succès que prévu, merci à Eric Siber !

Laurent Morisseau (auteur du livre “Kanban pour l’IT” présenté ici)  ) était le speaker de la session «#OMG, mon équipe fait son haka en Kanban Style », partisan de la méthode Kanban, Laurent nous a démontré comment Kanban pouvait s’inscrire dans un contexte Scrum pour y apporter des problèmes…  ou

La keynote de clôture

Enfin, la journée s’est terminée sur une Keynote de clôture  par Dominique DUPAGNE. Celle-ci avait pour but de nous démontrer que le corps humain était agile et qu’il était impossible de tout prévoir. Il est important pour une entreprise de pouvoir s’adapter face à une situation, comme le fait le corps humain contre une maladie.

Devcamp #7

slider-devcamp7

Le Mercredi 10 avril prochain à 18h30 se tiendra le devcamp n°7 à la CNR(cantine numérique rennaise). Celui-ci met à l’honneur le lancement de la communauté JavaScript de Rennes dont je ferais partis.

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe du devcamp, celui-ci est un évènement regroupant les développeurs(mais pas que) issues de nombreuses technologies comme le  .net, cocoa,java, python, ruby, javaScript, web, etc… Le but étant de partager ensemble (connaissances, actualités et trolls :D). Les présentations peuvent être de différents formats bien que le plus pratique qu’on est trouvé est le lightning talk(ou LT : conférence d’une dizaine de minutes).

Lors de ce devcamp, j’animerais 2 LT :

1er : Découvrez CoffeeScript et TypeScript
2eme : WebStorm : (enfin) un IDE pour JavaScript/CoffeeScript/Dart

Il y aura également 2 autres LT animé par Nicolas Pennec et Florian Strzelecki qui porteront respectivement sur AngularJS et la maîtrise des events en JavaScript.

N’hésitez pas également à vous inscrire sur la mailing-list : devcamps@lacantine-rennes.net

Retrouvez plus d’information sur la cantine numérique rennaise :

Agile Tour Nantes 2012

L’Agile Tour Nantes 2012 s’est déroulé hier(le 15 Novembre), c’était pour moi l’occasion de découvrir le milieu de l’Agilité. N’ayant très peu voir aucune notion d’agilité, celle-ci ne me paraissait juste qu’un ensemble de méthodes que l’on appliquaient à la gestion de projet. Cette journée m’aura cependant fait découvrir que l’Agilité, c’est bien plus que ça.

La Keynote : On est Agile!

La journée commence donc par une Keynote, et c’est Tremeur BALBOUS, coach agiliste, qui s’en charge. Tout d’abord il va nous parler de constats personnels qu’il a constaté lorsque les entreprises veulent se mettre à l’Agilité. Il nous dit que les bénéfices attendus ne sont pas la réalité. L’Agilité a pourtant fait ses preuves. Pourquoi donc les objectifs ne sont-il pas atteints?

Tremeur nous explique alors que l’Agilité ne sont pas de simples méthodes qu’il faut appliquer mais une philosophie. Vouloir employer l’Agilité au sein d’une équipe, c’est changer sa façon de d’être, de travailler. Nous sommes, explique-t-il habitué dès notre plus jeune âge a exécuter les tâches que l’on nous assigne (parents/enfants-professeur/étudiant-patron/employé). Il va falloir donc changer nos habitudes et c’est sur ce point là que se base le leit motiv de la keynote de Tremeur : le changement.

Tremeur nous fait part de son expérience et nous explique que c’est le manque de compréhension de l’Agilité qui a fait que les entreprises n’ont pas obtenu les résultats souhaités. L’Agilité est une philosophie qui doit d’abord être appliquer à soi-même. Or c’est ce point primordiale qui n’est pas respecter. Cependant, Tremeur va plus loin que de simplement mettre la faute sur ce point là. Il nous amène à nous interroger sur la cause de cette faute. Ce n’est pas un manque de volonté de notre part. Pour lui, cela vient du fait que l’Homme possède un système immunitaire contre le changement afin de se protéger. Ce système immunitaire est si efficace qu’il nous protège même des changements que l’on veut appliquer. Bien sûr, ce n’est pas une fatalité. Grâce à un travail sur soi, il est possible de “dompter” ce système immunitaire. Tremeur finis la keynote en nous invitant à suivre cette voie, il nous invite à changer nous même. C’est en faisant ce travail que nous comprendront la philosophie de l’Agilité qui est de favoriser le changement et donc à l’appliquer correctement.

 

Introduction à l’Agilité

Cécilia BOSSARD et Cécile ESPECEL nous font découvrir l’Agilité au cours de cette session d’une petite heure. Pour jouer le jeu jusqu’au bout, un tableau est mise dans la salle, ayant trois colonnes : A faire, en cours, Terminé. Au début de la session, une dizaine de post-it sont affichés dans la colonne à faire. Progressivement, ceux-ci passeront dans la colonne “en cours” puis “Terminé”.

Au cours de cette session, Cécilia et Cécile. Elle nous interrogeront sur les causes qui ont amené à un projet réussi. Les principales causes étaient la souplesse dans le projet, l’environnement dans lequel  travaille l’équipe, le proximité du client, etc… Elle nous expliquent alors comment l’Agilité va tenter de favoriser ces causes. Tout d’abord, elles nous présentent les concepts et les principes de l’Agilité pour ensuite s’attarder sur deux méthodes : Scrum et Kanban.

 

Immunothérapie pour le changement

Toujours sur le même leit motiv que sa keynote, Tremeur BALBOUS nous explique les blocages qui nous freine dans le changement et comment y faire face. Ce n’est pas un manque de motivation mais notre cerveau qui fait trop bien son travail. Cette session ne peut être résumé avec mes simples mots, cela revient à tenter de résumer un cours de philosophie ce dont je suis particulièrement mauvais. Sachez seulement que cette session était intéressante et qu’y participer une seconde fois ne serait pas de trop. Je remercie Tremeur pour cette excellente initiation à l’immunothérapie.

 

1986 : Pourquoi Scrum

Dans ce ligthning talk de 15-20 minutes, Fabrice AIMETTI nous raconte l’histoire de la méthode Scrum. Il nous explique que l’étude faite par 2 japonais sur des équipes travaillant sur des produis innovants (donc en proie au changement) ont relevé 6 caractéristiques expliquant les résultats positifs de celles-ci:

  1. L’instabilité intrinsèque
  2. L’auto-organisation
  3. Le recouvrement des différentes phases de cycle de développement
  4. L’apprentissage globale et multiple
  5. Le contrôle subtile
  6. Le transfert de la connaissance dans l’organisation

Par la suite, 2 américain (Ken Scwaber et Jeff Sutherland) utiliseront cette étude pour créer une méthode de travail favorisant ces 6 caractériques qu’il vont nommé Scrum.

Dans un deuxième temps, Fabrice nous fera découvrir les diverses mutations que cette méthode à subit pour arriver à celle qu’elle est actuellement.

Agilité dans la mobilité

Dans ce second Ligthning Talk, Alvin Berthelot nous explique en quoi l’Agilité est particulièrement adapté au développement mobile. En effet, qui dit mobile, dit changement. Alvin relève plusieurs constats dans le développement mobile :

  • L’Interface Utilisateur est différents en fonction des terminaux.
  • De nouvelles fonctionnalité arrivent chaque année voir tout les 6 mois et nous contraint à changer nos projets.
  • La mobilité regorge d’opportunité qu’il faut saisir rapidement.
  • Il faut offrir les fonctionnalités dans un espace visuel réduit de 80% à l’espace habituel
  • Il faut affronté des écosystèmes parfois obscur (la validation des market par exemple)
Alvin nous explique comment l’Agilité tente de faire face à ces constats.

Le paradigme de l’ingénieur dans un imaginaire ubiquitaire

C’est par une Keynote un peu particulière que démarre l’après midi. Celle-ci est dispensée par Aurélien JEANJEAN et  Florent LAROCHE et nous présente l’association “La machine”. Cette association créait des proto-industriel qui devront prendre vie. A travers de témoignage, Aurélien et Florent nous montre que la science, la technique et l’humanité sont l’essence du métier d’ingénieur. Il nous feront découvrir la structure interne atypique de cette association.

 

Les agilistes anonymes, pourvu qu’il ne nous arrive rien!

Au travers un retour d’expérience, Guillaume CRASSARD nous fait part des difficultés qu’il a rencontré lors de la mise en place d’Agilité au sein d’une équipe. Il compare avec humour la différence de la mise en place d’agilité  entre les livres et la réalité plus particulièrement autour de la méthode Scrum. En effet sur le terrain, rien ne se passe comme prévu.

Au cours de cette session, Guillaume nous a donc fait part des obstacles rencontrés et comment il les a géré. Il nous explique par exemple comment l’enthousiasme de l’utilisation de Scrum a progressivement fait place à un certain essoufflement et comment il a redynamisé son équipe. Il nous à fait part également des réussites de l’application de Scrum comme l’auto-organisation ou bien de la flexibilité du nombre de personnes dans l’équipe.

Enfin, il nous expliquera pourquoi de la méthode Scrum, il est passé à la méthode Kanban.

Outils pour un développement agile

Ce Ligthning Talk présenté par Florian KLEIN nous présente quelques outils pour un développement agile. Il nous parlera alors de BDD (Behavior Driven Developpement), c’est à dire utiliser un langage compréhensible entre le client et le développeur au travers de tests fonctionnel de l’application.

Kanban Game

C’est avec un serious game encadré par Laurent MORISSEAU et Patrice BOISIEAU que je finis cette journée. Ce jeu nous permet de comprendre comment Kanban permet de mettre en évidence certains problèmes que l’on rencontre lors de la création d’un produit et comment il va nous aider à améliorer notre processus de développement.

Conclusion

Si je devais retenir une notion de cette journée, ce serait d’accepter le changement. Au cours de cette journée, j’ai découvert l’univers de l’Agilité et surtout ce que ce mot signifie. Je remercie tout les organisateurs et les speakers pour cette journée qui m’aura fait découvrir une nouvelle approche de la gestion de projet.

Les slides des sessions seront bientôt disponible.

Lien : http://at2012.agiletour.org/fr/nantes.html

Twitter : @atnantes, @agilenantes

Enfin le planning complet: